Preloader

F-86 (Canadair CL 13B) Sabre, F-AYSB

>> Revenir à la vue globale du plateau aérien Paris Villaroche AIR LEGEND 2021

F-86 (Canadair CL 13B) Sabre, F-AYSB

Le Pilote  
Avec plus de 17.000 heures de vol, Frédéric Akary est commandant de bord sur Boeing 777, mais aussi, instructeur, ancien membre de l’Équipe de France de voltige aérienne, pilote présentateur en meeting depuis 1988 et également mécanicien agréé.
Il a effectué plus de 140 présentations en meeting ces 12 dernières années à travers toute l’Europe sur Hawker Sea Fury, P51D Mustang et F86 Sabre. 

Fred Akary © Mistral Warbirds
Fred Akary © Mistral Warbirds

Premier avion de chasse à réaction et ailes en flèches, le North American F-86 Sabre a été conçu par la société américaine North American juste après la Seconde Guerre mondiale.
Produit à environ 10.000 exemplaires, cet appareil a été un fantastique succès commercial, il fut utilisé par une trentaine de pays, dès 1948 et ce jusqu’en 1994. Il est le chasseur à réaction qui fut construit dans le plus grand dans toute l’histoire de l’aviation de chasse Occidental.
Son affrontement avec le MiG-15 pendant la guerre de Corée est un épisode notoire de l’histoire du combat aérien, avec une remarquable suprématie du F-86. Le ratio communiqué alors par les Etats-Unis, de dix victoires pour une perte a depuis été ramené à 5,8 pour 1, mais n’en demeure pas moins impressionnant.

Ce chasseur est un Canadair CL 13B « Sabre » Mk 6, version du F-86E construite sous licence au Canada par Canadair en 655 exemplaires.
Cette dernière série de production canadienne est considérée comme étant le meilleur modèle jamais produit.
Il est équipé du moteur Avro Orenda 14 de 3 306 kgp, plus fiable, et 50 % plus puissant que celui des premiers F-86 américains. Les performances du Mk. 6 en altitude et sa vitesse ascensionnelle dépassèrent celles du modèle Mk.5, doté d’un Orenda 10. Par ailleurs, la réapparition des becs de bord d’attaque sur cette version lui procure d’excellentes caractéristiques de vol à basse vitesse.

Sorti d’usine en 1958 avec le numéro de série S6-1675 ce chasseur a d’abord servi avec la Luftwaffe, à la Waffenschule 10, avec les matricules JD+103 et BB+284, puis avec le matricule KE+104. Il fut ensuite modifié pour le remorquage de cibles et reçut alors le code 0113.
Il vola par la suite pour la société Messerschmitt-Bolkow-Blohm de 1970 à 1977 avant d’être acheté par le collectionneur britannique Ormond Haydon-Balllie qui l’entreposa en Grande-Bretagne. En 1979, la société américaine Flight Systems Inc. le rapatria et le remit en état pour des missions de plastron et de remorquage de cibles, et continua de le faire voler jusqu’en 1997.

Après plusieurs changements de propriétaire, il fut acquis par le collectionneur Richard Sugden en 2006. Celui-ci le fit complètement reconstruire à neuf, le démilitarisa et lui fit revêtir sa livrée actuelle, qui correspond au camouflage expérimental porté par quelques F-86 du 461 st Fighter Day Squadron lorsqu’il était stationné en Allemagne, au milieu des années 1960.

En 2017, le pilote Vlado Lenoch décéda dans un accident aérien. En son honneur, un groupe de ses amis cherchèrent à faire revenir sur le sol américain son ancien P-51D Mustang « Moonbeam McSwine ».
Frédéric Akary, qui en était propriétaire depuis cinq ans, accepta leur proposition d’échange entre son P-51 et le F-86. Le Sabre rejoignit ainsi la France en 2019.

Il reste seulement 12 exemplaires de Sabre en état de vol au monde, et celui-ci est le seul en Europe.


Immatriculation : F-AYSB
Opérateur : Mistral warbirds
Pilote : Frédéric Akary
Date de fabrication : 1958
Numéro de série : S6-1675
Livrée : Camouflage expérimental porté par quelques F-86 du 461st Fighter Day Squadron du 36th Fighter Day Wing lorsqu’il était stationné en Allemagne, au milieu des années 1960.