Crédit : A. Zeitler

Tout le plateau aérien

Immatriculation : G-MXVI

Propriétaire : Stephen Stead

Le Supermarine Spitfire (en anglais “cracheur de feu”), conçu par l’ingénieur Reginald Mitchell, est l’un des chasseurs monoplaces les plus utilisés par la RAF et par les Alliés pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il vola pour la première fois le 5 mars 1936.

Il donna lieu à une diversification et à une multiplicité de versions jamais atteinte auparavant dans l’histoire de l’aviation.

Les ailes elliptiques du Spitfire lui ont donné une apparence très reconnaissable ; leur section transversale mince lui a donné une vitesse impressionnante ; la conception brillante du concepteur en chef Reginald Mitchell et de ses successeurs (il est mort en 1937), a fait du Spitfire un avion apprécié par les pilotes. Il a servi pendant toute la durée de la Seconde Guerre mondiale et, avec toutes ses variantes, a été de tous les combats. Capable d’atteindre presque 600 km/h à 5000 m d’altitude, ses performances étaient exceptionnelles pour l’époque.

Plus de 20 300 appareils furent construits et les Spitfire sont restés en service jusque dans les années 1950.

La version Mk XVI combattit au sein des unités des Forces Aériennes Françaises Libres en 1945.