Crédit : Jean-Pierre Touzeau

Tout le plateau aérien

Immatriculation : F-AZKU

Base : Melun-Villaroche

Propriétaire : France Flying Warbirds

 

Le Curtiss P-40 Warhawk fut le troisième avion de chassele plus produit des États-Unis. Dernier développement de la série des chasseurs Curtiss Hawk, il vola pour la première fois en 1938.

Produit à quelques 13 700 exemplaires, entre 1939 et 1944, ses multiples versions ont servi sur les fronts d’Europe, d’Afrique du Nord, d’Extrême Orient et du Pacifique.

Pour les Britanniqueset les autres nations du Commonwealth, il fut connu successivement comme Tomahawk, puis Kittyhawk.

Bien que peu performant en altitude, du fait de son moteur, il servit très honorablement pendant la plus grande partie du conflit, grâce à son faible coût, sa grande facilité de maintenance et sa grande robustesse.

Le P-40 doit sa célébrité pour avoir été l’avion des « Tigres volants » de la future 14th USAAFengagés en Chine ; une épopée immortalisée par l’un d’eux, Tex Hill, dans son livre « God is my copilot ».

Il fut aussi l’appareil de nombreux as de plusieurs pays. Les derniers exemplaires à servir dans une force aérienne furent brésiliens, ils ne furent mis à la retraite qu’en 1958.