Preloader

T-6G, F-AZAU

>> Revenir à la vue globale du plateau aérien Paris Villaroche AIR LEGEND 2021

T-6G, F-AZAU

© Jean-Pierre Touzeau
© Jean-Pierre Touzeau

Avion biplace en tandem d’entraînement de conception américaine, le prototype du T-6 vola pour la première fois en 1935. Le T-6 est équipé d’un moteur en étoile Pratt & Whitney Wasp R-1340 de 500 hp, plus tard porté à 600 et même 650 hp.
Cet avion-école fut par la suite déployé en opération comme avion d’appui aérien, avion de liaison, avion de reconnaissance… Ainsi, la France en utilisa pour la formation de ses pilotes et en engagea 450 exemplaires dans le conflit algérien.

Le F-AZAU a été fabriqué aux Etats-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale et fut ensuite immatriculé au registre civil américain. En 1951, il repassa chez le constructeur pour y être mis au standard T-6G (s/n° 182-800 ; matricule 51-15 113). En 1952, il fut racheté par l’US Air Force pour être déployé en Corée. En 1956, il fut acheté par la France au sein d’un lot pour être envoyé en Algérie. Finalement, il échappa aux combats grâce au général chargé de l’attribution de ces avions qui voulut en garder un pour ses propres déplacements. De ce fait, il n’a pas été « fatigué » par le conflit algérien et est un des rares T-6 à ne pas avoir été assemblé à partir de plusieurs cellules. Après sa carrière militaire, il fut immatriculé au registre civil français (F-BNAU), et a été utilisé par Air France pour la formation de ses pilotes. Quelques années plus tard, il changea d’immatriculation pour passer aéronef de collection (F-AZAU). Il fut d’abord basé à Troyes, Toulouse, Etampes et La Ferté Alais où en 1990, il fut acquis par Jean-Philippe Chivot.
Sa livrée actuelle est purement fictive. Le camouflage est inspiré par celui du 3e escadron de chasse des AVG (Tigres volants) dont il porte aussi l’insigne. Les cocardes sont plus ou moins celles de l’USAF d’après-guerre. Cette livrée lui a été appliquée pour les besoins du tournage du film « Après la Guerre » dans lequel il apparaît furtivement aux côtés de son frère d’armes le F-AZAS.


Immatriculation : F-AZAU
Opérateur : Ailes Anciennes de Picardie
Pilote : Vincent Moisson
Date de fabrication : 1942
Numéro de série : 42-004151 (s/n° 88-12371) to T-6G: 51-15 113 (s/n° 182-800)
Livrée : Flying Tigers inspiration