Preloader

Stinson L-5, F-AYLV

>> Revenir à la vue globale du plateau aérien Paris Villaroche AIR LEGEND 2021

Stinson L-5, F-AYLV

Le Stinson L-5 Sentinel joua un rôle primordial dans le théâtre du Pacifique.
Grâce à ses performances de décollage et d’atterrissage courts, il pouvait atterrir dans de petites clairières pour récupérer les hommes blessés ou bloqués. Grâce au ′′système Brodie « , il pouvait même décoller ou atterrir avec l’avion accroché à un chariot qui courait sur un câble. Le câble et le chariot pouvaient être montés dans la jungle, ou sur des navires.F-AYLV, sortit des Usines Vultee/Stinson, à Wayne au Michigan, début janvier 1944, avec le numéro de construction 76-1348.

Le 11 fevrier suivant, les US Army Air Forces lui attribuerent le matricule 42-99107 et, le 21 mars, il quitta le port de New York sur un cargo à destination de la Grande- Bretagne où il fut débarqué le 5 avril.
D’après les éléments connus, cet appareil participa au Debarquement du 6 juin, suivit l’armée de Patton, et se retrouva en Belgique, où furent entreposés les avions americains ayant pris part à la prise de l’Allemagne.
Le 16 janvier 1952, quand il fut pris en compte par l’Aeronautica Militare Italiana qui lui attribua le matricule MM52970 et le fit voler jusqu’en 1955. Le 28 avril suivant, il entra dans la vie civile sous l’immatriculation I-AEFZ, et œuvra au remorquage de planeur à l’aéroclub de Parme, jusqu’en 1994.
Italo Batiolli le choisit alors pour être sa troisième, et la plus parfaite, de ses restaurations, décidant de le remettre en état “sortie d’usine” dans les moindres détails.
Aujourd’hui, il représente un avion du 1er Groupe d’Air Commandos et vole avec les autres L-birds de l’association Ham and Jam, en Normandie .


Immatriculation : F-AYLV
Opérateur : Ham and Jam
Pilote : Arnaud Bazin
Date de fabrication : 1944
Numéro de série : 42-99107
Livrée : WWII Lieutenant Condon aircraft (premier avion posé en Normandie pendant le Débarquement)