Preloader

Spitfire LF Mk.Vb EP120, G-LFVB

>> Revenir à la vue globale du plateau aérien Paris Villaroche AIR LEGEND 2021

Spitfire LF Mk.Vb EP120, G-LFVB

EP120 fait partie d’un lot de 905 Spitfire Mk.V construits à Castle Bromwich en complément du contrat n° B981687/39 et a été livré au 45 MU à Kinloss le 23 mai 1942, suivi du 501e escadron le 4 juin 1942. Deux accidents de vol de catégorie A frappent l’appareil peu après, le premier le 16 juillet et le second le 19 août, lors d’un vol de soutien au raid de Dieppe.
Lors du troisième raid, piloté par le Wg Cdr Patrick Gibbs, il abat un DO217 qui se dirigeait vers les navires britanniques. Gibbs a failli être abattu par un FW190. Les réparations pour les deux incidents sont présumées avoir été effectuées sur place et le 9 septembre, l’EP120 est transféré à l’escadron n°19. L’année suivante, le 22 avril 1943, il est affecté au No.402 Squadron, où il est attribué au Sqdn Ldr Jeff Northcote, DSO, DFC et au CO. L’avion est alors modifié, avec des ailes coupées et un compresseur, les pales étant coupées pour augmenter la puissance. Il abat pour la première fois un Bf109 en escortant des Beaufighters contre un convoi allemand au large des côtes néerlandaises. Le 2 août, il dirige l’escadron vers Den Helder pour une autre sortie d’escorte, abattant deux autres Bf109 et obtenant une barrette à sa DFC. Il détruit ensuite un FW190 le 22 août alors qu’il escorte des B-26 de l’USAAF. Le 4 septembre, au-dessus de Lille, lors d’une autre mission d’escorte de B-26, Northcote abat un autre Bf109 et un FW190. Un autre Bf109 tomba sous les balles de l’EP120 le 3 octobre et la septième et sa dernière victoire eut lieu en route vers Schiphol, Amsterdam, le 3 novembre, lorsqu’un autre Bf109 fut abattu. Le Spitfire rejoignit ensuite l’unité de soutien n°3501 le 6 juillet, mais en est rapidement revenu. Son dernier accident enregistré remonte au 12 février 1944. L’avion subit des dommages de catégorie B et fut renvoyé à l’usine pour réparation entre le 21 février et le 8 juin.
Avec sept victoires, il est le Mk V le plus crédité de l’histoire et peut-être le chasseur de la Seconde Guerre mondiale avec le plus beau palmarès.
Le No.33 MU à Lyneham a pris livraison de l’EP120 qui a été remis au No.3501 SU une fois de plus le 6 juillet 1944, rejoignant le No.53 OUT le 12 octobre. C’était sa dernière unité de vol. Des réparations mineures sont effectuées par une équipe de chez Vickers les 19 et 20 avril 1945 et le 2 juin, l’avion est envoyé au No.33 MU, après avoir été attribué au No.4 S de TT à St Athan en tant que 5377M le 13 avril.
Après avoir servi comme avion d’instruction, l’EP120 a été assigné comme gardien de RAF Wimslow en 1955, similaire à Bircham Newton et Boulmer en 1964 où Snr/Tech J. Ayling a cannibalisé un Mk16 TD135, qui avait été avec le No.346 squadron ATC à Tynemouth, pour le remettre en état de première classe jusqu’en 1968. Il a été un avion statique dans le film de la Bataille d’Angleterre en 1967/68 et conservé à Wattisham jusqu’en 1989. Il a été stocké jusqu’à sa vente en 1991 et restauré par Historic Flying à Audley End pour la Fighter Collection à Duxford. Il a repris la voie des airs le 12 septembre 1995. Une nouvelle livrée a été adoptée en 2000 pour le film Pearl Harbour dans lequel il était l’avion principal avec les marques AR3185 (RF-M). L’avion porte actuellement ses couleurs habituelles.

Source : http://www.sonsofdamien.co.uk


Immatriculation : G-LFVB
Opérateur : The Fighter Collectiono
Pilote : Nick Grey
Date de fabrication : 1942
Numéro de série : CBAF 2403
Livrée : RAF