Preloader

Lockheed P-38 Lightning

>> Revenir à la vue globale du plateau aérien Paris Villaroche AIR LEGEND 2021

Lockheed P-38 Lightning

Le Lockheed P-38 Lightning fut la réponse américaine au ME-109 de l’armée de l’air allemande. L’efficacité était le mot clé de son développement, conduisant à une construction radicale pour l’époque : il y avait deux moteurs, mais un seul siège dans le cockpit ! La machine a fait ses preuves immédiatement…
Le général George Kenny, commandant de la région du Pacifique Sud-Ouest, l’a décrit comme « ma meilleure méthode contre les Japonais ». Le général était convaincu que le P-38 allait raccourcir la Seconde Guerre mondiale d’un an.

Après son utilisation militaire, une carrière sportive suivit. Le P-38 a remporté de nombreuses courses aériennes avec des héros des années quarante et cinquante aux commandes.
Dans les années 60, la légende de l’aviation Marvin « Lefty » Gardner présenta avec brio cet avion et s’illustra dans de multiples courses aériennes telles que celles de Reno.

En 2001 ! Le fils de Gardner, Ladd, était aux commandes, quand un moteur a soudainement pris feu. Il réussit à faire un atterrissage d’urgence dans un champ de coton, mais les dégâts étaient importants !
Flying Bulls retrouva la machine dans un hangar de San Antonio, et le restaura entièrement, à Breckenridge, au Texas, puis le ramena en Europe.
Un vol au-dessus de l’Atlantique dans le précieux avion, dont il n’y a plus que 5 ou 6 exemplaires dans le monde actuellement, aurait été trop risqué. Le P-38 a donc été expédié à Hambourg, et de là, il a été transporté à Salzbourg par le chef pilote et fondateur des Flying Bulls, Sigi Angerer.


Type d'avion : Fighter
Immatriculation : N-25Y
Opérateur : Flying Bulls
Pilote : Raimund Riedmann
Date de fabrication : 1944
Numéro de série : AF44-53254