Preloader

Dassault MD MD312 Flamant, F-AZZR

>> Revenir à la vue globale du plateau aérien Paris Villaroche AIR LEGEND 2021

Dassault MD MD312 Flamant, F-AZZR

@ Nicolas Jarry
@ Nicolas Jarry
Flamant
Flamant

En juin 1945, l’Armée de l’air française lance un appel d’offres pour un avion de liaison équipé de deux moteurs Lorraine Béarn. Marcel Dassault reprend des travaux réalisés par Bordeaux-Aéronautique (projet BA 30) pendant l’Occupation allemande, qu’il modifie. En juillet 1946, deux prototypes sont commandés par l’Armée :
Le premier MD 315 (Flamant I) de série est réceptionné le 27 février 1949 par l’Armée de l’air française, qui donna ce nom à l’avion. Cette version initiale est suivie par d’autres variantes :
• Le MD 312 (Flamant II), à double commande pour l’entraînement au pilotage, qui fait son premier vol le 27 avril 1950,
• Le MD 311 (Flamant III), avec un nez vitré pour l’entraînement à la navigation et au bombardement, qui fait son premier vol le 29 mars 1948.
Mis en service officiellement en 1951, les Flamant seront utilisés par l’Armée de l’Air française jusqu’en 1983, date à laquelle ils sont remplacés par des Embraer EMB-121 Xingu dans leur rôle d’avion-école.
Également en 1951, les Français cèdent quelques Flamant pour équiper la nouvelle armée vietnamienne de l’empereur Bảo Đại, leur allié contre le Vietminh dans la guerre d’Indochine.
Dans les années 1950, Dassault développe plusieurs prototypes destinés au marché civil : MD 316X, MD 316T  et MD 312B entre 1952 et 1954). Aucune commande ne sera cependant obtenue pour ces versions.

Le Flamant présenté porte le numéro 240 et est le résultat d’une restauration qui a durée 10 ans.


Immatriculation : F-AZZR
Opérateur : Albert Vintage Aircraft
Pilote : Frédéric Baran
Date de fabrication : 1956
Numéro de série : 240
Livrée : Armée de l'Air